top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCommunication

Concertation Fédération d'Éducation Populaire / Conseil Départemental 54

Une démarche politique ….

Depuis plusieurs décennies le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle soutien et met

en œuvre une politique d’Education Populaire dans le département qui s’articule autour de 3

grandes orientations :

- contribuer à l’éducation, à l’épanouissement, à l’émancipation, à la prise de

responsabilité, à la citoyenneté et à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes

en lien avec les adultes.

- œuvrer au (mieux) vivre ensemble, à la mixité sociale, à l’intégration aux valeurs

républicaines des jeunes et des adultes.

- favoriser l’accessibilité des actions proposées aux familles et aux personnes les plus

fragiles.

Ces orientations se déclinent concrètement par des soutiens financiers aux fédérations et

associations affiliées (postes permanents, fonctionnement), des politiques partagées comme

les CTJEP, et des dispositifs comme le Fonds d’Initiative Jeunesse, les bourses aux formations

BAFA et le BAFD, l’aide aux 1ers départs en centres de vacances, le Pass Jeunes 54, ou encore

l’aide à l’investissement des centres de vacances et à l’équipement socioéducatif, et l’appui

aux projets de territoire.


Le CD54 souhaite renforcer sa politique de soutien à l’Educ pop et a donc proposé

d’organiser une concertation entre les 6 fédés d’Education Populaire (Centres Sociaux,

Familles Rurales, Foyers ruraux, Francas Ligue de l’Enseignement et MJC) et le CD pour

croiser les regards sur nos thématiques communes.

Dans son habitude de travail collaborative, le CD a réuni les 6 fédés d’éduc pop fin 2023 pour

construire ensemble cette concertation et notamment choisir les thématiques communes.

C’est ainsi que collectivement nous avons choisi de croiser nos regards sur : la dimension citoyenne, les fédé et leur fonction de soutien, la vie associative locale, l’animation jeunesse,

l’accessibilité des publics fragiles, la transition écologique et solidaire, le numérique éducatif,

communication et valorisation de l’Education Populaire.




Le temps de la préparation …

Afin de préparer cette concertation et porter une parole collective, répondant aux besoins

du réseau MJC, administrateurs et professionnels de la FDMJC 54 ainsi que quelques

administrateurs de MJC volontaires se sont réunis pour réfléchir ensemble aux constats,

besoins et propositions que la FDMJC pourraient porter lors de la concertation avec le CD et

les autres fédés. Un temps de travail riche et intéressant qui nous a permis de partager nos

connaissances sur le réseau sur les thématiques proposées et de réfléchir à des propositions

d’actions collectives répondant aux besoins des MJC.


Le temps de la concertation …

Le 25 mars, 15 professionnels, administrateurs de la FDMJC 54 et administrateurs de MJC volontaires ont porté nos propositions lors de la concertation entre les fédés d’Educ Pop et le CD54.


150 participants : élus et professionnels associatifs, élus et techniciens du CD54, mais aussi des représentants de la CAF 54, de l’association des maires de Meurthe-et-Moselle et du service départemental de l’engagement, de la jeunesse et des sports de l’Etat, se sont mis en ateliers d’intelligence collective pendant 4h, guidés par Canopé à l'animation, pour :


- partager une vision de l’éducation populaire en Meurthe et Moselle

- proposer des pistes d’actions

- choisir 2 propositions par atelier (soit 4 propositions par thématiques)

- rédiger un plan des 2 actions retenues

Une concertation dynamique et productive, saluée par l’ensemble des participants.



Et la suite ?

Il ne s’agissait pas d’un cahier de doléances de l’éducation populaire mais bien de réfléchir et proposer ensemble des actions concrètes, collectives et réalisables en fonction du contexte et des besoins…. Le début d’une participation des acteurs de l’éduc pop à une politique publique ?

Bien sûr, les 32 propositions d’actions ne seront pas retenues, mais le CD54, après une

réunion de bilan en avril, donne rendez-vous aux fédés, en juin pour la suite des travaux, et

poursuivre dans une dynamique de concertation et co-construction et pas une simple

consultation. Affaire à suivre !

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page